A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Black Nation
Genre Reggae
City Le Bernica
Country La Reunion

"Le reggae est une musique de paix et d'unité mais peut aussi dénoncer les méfaits de babylone..."

Jean Luc MIRA alias BLACK NATION est né dans les Hauts de Saint-Paul, à la Réunion, dans l'Océan Indien. L’artiste puise ses sources dans la philosophie rastafari qu’il découvre à la fin des années 70 au contact des vinyles de Bob Marley, Burning Spear, I Jahman Levy... Arpentant les chemins spirituels et politiques, posés par Marcus Garvey, Jean Luc participe à de nombreuses expériences musicales avant de se former en 1991. Il débute à la batterie pour, finalement, trouver sa voie en tant que choriste.

Sa rencontre, en 1999, avec Natty Dread , un groupe local de reggae, lui permet d'enregistrer son 1er titre « Pitié Seigneur » sur leur album « Entre dedan et dehor ». De cette expérience, l'auteur/compositeur/interprète ressentira le besoin de s'affirmer davantage et fondera BLACK NATION en 2002. Ces diverses scènes réunionnaises l'amène à se structurer et il crée, en 2005, l'association VIBRATIONS ROOTS.

Son 1er album «Nout'Koulers», interprété en français et créole, sort l'année 2008, en autoproduction. À travers ce reggae roots, militant, aux textes engagés et aux lignes de clavier aériennes, l'artiste délivre, des messages de paix et d'amour, mais aussi, de révolution dans la culture rastafari.
C'est, aussi, l'année de l'export pour BLACK NATION et ses musiciens, qui partent en tournée à Mayotte (976). La scène plait beaucoup au chanteur qui annonce sa couleur par son puissant charisme et qui se distingue par sa voix rock.

En 2011, il se rend seul à Arrens Marsous (65) et c'est avec des musiciens locaux qu'il se produit au Festijam devant Clinton Fearon et Tarrus Ridley.

En 2016, BLACK NATION décide de poursuivre sa carrière en solo et de se produire avec des backing band. Des événements distincts organisés à Madagascar, lui offrent cette opportunité. Accompagné du groupe malgache Eka Zaho, il chante deux années consécutives aux différents festivals : Fianar Reggae Festival 4ème et 5ème éditions et 3ème édition Youth'nity Concert. A son retour, il rencontre le backing band Shakalsband. Avec ces musiciens, Black Nation répète son album avec un son plus lourd, plus groove et plus compact. L'artiste accumule les concerts et sa notoriété grandissante, sur La Réunion, l’autorise à se positionner en première partie d’artistes internationaux tels que Johnny Osbourne, Mighty Diamonds, The Originals Wailers ou encore Harrison Stafford (Groundation), Danakil...

En 2019, Music Africa Awake MUAFA nomme BLACK NATION Ambassadeur du Nigeria Reggae Festival 2019. Pour cet évènement, le groupe nigerian The Revolution Band l'accompagne sur scène. Des projets ? BLACK NATION n'en manque pas ! Son deuxième album "La Force JAH", attendu avec impatience, sort le 11 décembre 2020. Un remix de "Nout'Koulers" et quatre "featuring" sont programmés pour 2021 dont un avec Karim Jahkasa, artiste reggae burkinabé....

BLACK NATION n'a pas fini de faire parler de lui dans la musique reggae à la Réunion..

"LA FORCE JAH"

Black Nation La force Jah cd

Disponible le 11 décembre 2020 en Cd et sur toutes les plateformes de téléchargement !!

Authentique et engagé, véritable personnage du reggae "made in La Réunion", Black Nation signe là un album dynamique qui impose une écoute attentive et méditative. La Force JAH, pur moment de reggae roots, se distingue tant par ses messages positifs, parfois rebelles, que par la voix rock et mystique de l’artiste. À travers son deuxième opus, l’auteur-compositeur-interprète vous ouvre son coeur et vous livre sa mission spirituelle.

Pour sa réalisation, Black Nation s’est entouré de 9 musiciens. De "La Force JAH" jaillisse des cuivres percutants interprétés par Marc Elvira, excepté sur le titre "La Mizèr" joué par Mat Mighty Patch saxophoniste belge, qui sont embellis par les choeurs mélodieux de Daizy Mohamad-Abdou et la basse profonde de Jacquelin Nabuchodonosor, où viennent s’ajouter les sons des guitares de Laurent Robert et David Hamet, une rythmique tenue par Jean Marie Imira du groupe Natty Dread, un clavier exécuté par Guy Noël Alexis et la batterie par Pascal Gasp. Huit titres de bonheur absolu enregistrés, arrangés et mixés par Guy Noël Alexis au studio MaronRprod à Sainte Marie, masterisés par DVR France, produits par VIBRATIONS ROOTS sous le label Culture Reggae 974.

Black Nation "La Force JAH"

Plus d'infos :
www.NotAllowedScript614efb64c5101facebook.com/Black-Nation-officiel 
www.youtube.com/c/BLACKNATION 
www.soundcloud.com/blacknationofficiel 

Albums (1)
Songs (0)
CD - DIGITAL CD - DIGITAL